Comment éviter « la réunionite aigüe » et me réserver du temps pour avancer sereinement dans mes missions ?

Réunionite aigüe

Que ce soit en présentiel ou en distanciel, que ce soit dans les entreprises privées ou publiques, le rythme des réunions ou visio-conférences est juste impressionnant !

Certaines d’entre vous passent plus de la moitié de leur temps, voir presque tout leur temps en réunions ou visio-conférences : c’est beaucoup trop, c’est improductif au final pour vous, qui subissez cette cadence, voire épuisant, et de toute façon cela nuit à votre avancée dans vos tâches, vos activités ou vos missions.

Je sais de mon expérience de cadre, que toutes les réunions ne sont pas obligatoires : il y en a forcément certaines où votre présence n’est pas indispensable.

Vous êtes-vous déjà posé la question de ce qui se passerait si vous n’étiez pas présente à une ou deux réunions ? En dehors de celles que vous animez vous-même, quelles seraient les conséquences ? Et bien la plupart du temps, aucune !

D’ailleurs, avez-vous posé la question à votre hiérarchie, vos collaborateurs, vos clients ? Comment faites-vous si vous avez une urgence (finir une tâche ou une mission pour le soir-même, boucler un projet ou un dossier pour le lendemain…) ? Et que le seul moment de le faire, c’est pendant cette fameuse réunion “obligatoire” ? Ne vous êtes-vous jamais faite excuser ? Vous pouvez négocier ou choisir les réunions qui sont VRAIMENT importantes pour vous, pour votre activité ou encore pour vos collaborateurs, car vous devez aussi avancer sur vos “dossiers de fond”, ce pour quoi vous avez été embauchée, tout en évitant d’être débordée et d’exploser.

Imaginez si vous étiez malade ou si vous deviez vous occuper d’un proche malade, si vous étiez en congés ou encore en déplacement, que se passerait-il pendant votre absence ? Les autres s’arrangeraient sans vous, vous feraient un retour des échanges et décisions prises, sans vous faire de reproches (dans le cas contraire ce ne sont pas des personnes bienveillantes). C’est exact, n’est-ce pas ? Et bien là c’est pareil, certaines réunions ne nécessitent peut-être pas votre présence systématiquement.

Il faut oser demander des précisions sur la nature de la réunion, négocier, se faire excuser si vous pensez sincèrement que vous allez perdre votre temps ou que votre plus-value n’est pas démontrée.

Pas facile, me direz-vous ? Il existe pourtant des méthodes et outils simples à utiliser pour oser le faire.

Je n’ai pas toujours été calme (Et oui !)

Chantal Baudoin 2005

Depuis 2 ans maintenant, je suis Coach en Gestion du stress, Gestion du temps et Organisation. J’accompagne les Femmes d’Affaires débordées pour les aider à retrouver Sérénité et Equilibre dans leurs vies personnelle et professionnelle avec la Méthode HOPE. Je les écoute, les accompagne, les apaise, leur donne des pistes de réflexion et des outils pour s’organiser dans leur quotidien et être plus épanouie.

Je les aide comment j’aurais voulu qu’on m’aide il y a une dizaine d’année…

On me définit bien souvent comme une personne calme, posée, zen, détendue, toujours de bonne humeur et souriante.

Mais cela n’a pas toujours été le cas.

Je me souviens quand j’ai démarré en tant qu’ingénieure en énergie (un monde d’hommes et un domaine très technique), j’avais une activité en dents de scie : des périodes calmes et des périodes de « rush » à en travailler le soir et le week-end, avec des déplacements à la semaine. J’arrivais tant bien que mal à gérer tout cela, avec plus ou moins de stress, avec quelques moments de crise.

Quand j’ai eu mon premier garçon, ça s’est gâté : assurer tous mes rôles de maman, de femme, de cadre, de maîtresse de maison est devenu du jour au lendemain très compliqué pour moi et j’ai vite commencé à perdre pied. Et lorsque j’ai été enceinte de mon 2ème garçon, là j’ai senti que ce n’était plus possible, j’ai dit STOP ! Je ne voulais plus être cette personne dépassée, débordée, épuisée, en crise permanente, perdue dans toutes les facettes de ma personnalité.

Alors j’ai cherché de l’aide ailleurs et j’ai pris de vraies bonnes décisions pour moi (et indirectement pour mes proches). J’ai mis un peu de temps, car à l’époque, personne ne m’avait dit quoi faire, comment faire et par quoi commencer. J’ai donc tâtonné pour me former à différentes méthodes, pour m’améliorer grâce au développement personnel, pour découvrir d’autres horizons et perspectives d’épanouissement. Et aujourd’hui, je suis fière d’avoir réussi à ne plus me laisser dépasser, déborder, stresser, j’ai une solide organisation, je contrôle mon temps, je prends énormément de recul face aux différentes situations, je lâche prise sans problème et je me détache émotionnellement beaucoup plus facilement (vis-à-vis du regard et du jugement des autres).  

C’est pourquoi je vous fais gagner du temps lors de mes accompagnements en gestion du stress, gestion du temps et organisation, avec les bonnes méthodes et les bons outils, sans passer par la case déprime, dépression, « petits maux corporels » ou burn-out.

Prenez donc rendez-vous avec moi sur mon calendrier pour une Séance découverte gratuite de 30 min, destinée à faire un premier diagnostic de votre situation personnelle :

N’attendez pas d’aller (trop) mal pour demander de l’aide.