Comment éviter « la réunionite aigüe » et me réserver du temps pour avancer sereinement dans mes missions ?

Réunionite aigüe

Que ce soit en présentiel ou en distanciel, que ce soit dans les entreprises privées ou publiques, le rythme des réunions ou visio-conférences est juste impressionnant !

Certaines d’entre vous passent plus de la moitié de leur temps, voir presque tout leur temps en réunions ou visio-conférences : c’est beaucoup trop, c’est improductif au final pour vous, qui subissez cette cadence, voire épuisant, et de toute façon cela nuit à votre avancée dans vos tâches, vos activités ou vos missions.

Je sais de mon expérience de cadre, que toutes les réunions ne sont pas obligatoires : il y en a forcément certaines où votre présence n’est pas indispensable.

Vous êtes-vous déjà posé la question de ce qui se passerait si vous n’étiez pas présente à une ou deux réunions ? En dehors de celles que vous animez vous-même, quelles seraient les conséquences ? Et bien la plupart du temps, aucune !

D’ailleurs, avez-vous posé la question à votre hiérarchie, vos collaborateurs, vos clients ? Comment faites-vous si vous avez une urgence (finir une tâche ou une mission pour le soir-même, boucler un projet ou un dossier pour le lendemain…) ? Et que le seul moment de le faire, c’est pendant cette fameuse réunion “obligatoire” ? Ne vous êtes-vous jamais faite excuser ? Vous pouvez négocier ou choisir les réunions qui sont VRAIMENT importantes pour vous, pour votre activité ou encore pour vos collaborateurs, car vous devez aussi avancer sur vos “dossiers de fond”, ce pour quoi vous avez été embauchée, tout en évitant d’être débordée et d’exploser.

Imaginez si vous étiez malade ou si vous deviez vous occuper d’un proche malade, si vous étiez en congés ou encore en déplacement, que se passerait-il pendant votre absence ? Les autres s’arrangeraient sans vous, vous feraient un retour des échanges et décisions prises, sans vous faire de reproches (dans le cas contraire ce ne sont pas des personnes bienveillantes). C’est exact, n’est-ce pas ? Et bien là c’est pareil, certaines réunions ne nécessitent peut-être pas votre présence systématiquement.

Il faut oser demander des précisions sur la nature de la réunion, négocier, se faire excuser si vous pensez sincèrement que vous allez perdre votre temps ou que votre plus-value n’est pas démontrée.

Pas facile, me direz-vous ? Il existe pourtant des méthodes et outils simples à utiliser pour oser le faire.

Je n’ai pas toujours été calme (Et oui !)

Chantal Baudoin 2005

Depuis 2 ans maintenant, je suis Coach en Gestion du stress, Gestion du temps et Organisation. J’accompagne les Femmes d’Affaires débordées pour les aider à retrouver Sérénité et Equilibre dans leurs vies personnelle et professionnelle avec la Méthode HOPE. Je les écoute, les accompagne, les apaise, leur donne des pistes de réflexion et des outils pour s’organiser dans leur quotidien et être plus épanouie.

Je les aide comment j’aurais voulu qu’on m’aide il y a une dizaine d’année…

On me définit bien souvent comme une personne calme, posée, zen, détendue, toujours de bonne humeur et souriante.

Mais cela n’a pas toujours été le cas.

Je me souviens quand j’ai démarré en tant qu’ingénieure en énergie (un monde d’hommes et un domaine très technique), j’avais une activité en dents de scie : des périodes calmes et des périodes de « rush » à en travailler le soir et le week-end, avec des déplacements à la semaine. J’arrivais tant bien que mal à gérer tout cela, avec plus ou moins de stress, avec quelques moments de crise.

Quand j’ai eu mon premier garçon, ça s’est gâté : assurer tous mes rôles de maman, de femme, de cadre, de maîtresse de maison est devenu du jour au lendemain très compliqué pour moi et j’ai vite commencé à perdre pied. Et lorsque j’ai été enceinte de mon 2ème garçon, là j’ai senti que ce n’était plus possible, j’ai dit STOP ! Je ne voulais plus être cette personne dépassée, débordée, épuisée, en crise permanente, perdue dans toutes les facettes de ma personnalité.

Alors j’ai cherché de l’aide ailleurs et j’ai pris de vraies bonnes décisions pour moi (et indirectement pour mes proches). J’ai mis un peu de temps, car à l’époque, personne ne m’avait dit quoi faire, comment faire et par quoi commencer. J’ai donc tâtonné pour me former à différentes méthodes, pour m’améliorer grâce au développement personnel, pour découvrir d’autres horizons et perspectives d’épanouissement. Et aujourd’hui, je suis fière d’avoir réussi à ne plus me laisser dépasser, déborder, stresser, j’ai une solide organisation, je contrôle mon temps, je prends énormément de recul face aux différentes situations, je lâche prise sans problème et je me détache émotionnellement beaucoup plus facilement (vis-à-vis du regard et du jugement des autres).  

C’est pourquoi je vous fais gagner du temps lors de mes accompagnements en gestion du stress, gestion du temps et organisation, avec les bonnes méthodes et les bons outils, sans passer par la case déprime, dépression, « petits maux corporels » ou burn-out.

Prenez donc rendez-vous avec moi sur mon calendrier pour une Séance découverte gratuite de 30 min, destinée à faire un premier diagnostic de votre situation personnelle :

N’attendez pas d’aller (trop) mal pour demander de l’aide.

Savez-vous vraiment vous libérer du temps rien que pour vous ?

Pause lecture du soir

La gestion du temps est très différente d’une personne à une autre selon ce que vous en faites et comment vous l’utilisez.

J’imagine que vous vous dites souvent : « je n’ai pas le temps », « je ne trouve pas le temps pour faire ceci ou cela », « je n’ai pas une minute à moi »… et pourtant… ce n’est qu’une question de priorités. Ce n’est qu’une gestion de VOS priorités.

Avez-vous pris le temps d’analyser ce qui est important pour vous, vital, en lien avec vos valeurs ?

Avez-vous pris le temps d’analyser  vos actions et tâches dans une journée ou une semaine ? Faites-le, c’est très intéressant et révélateur. Ce qui est fondamental, c’est d’identifier vos VOLEURS DE TEMPS (personnes, événements, actions, distractions…), vos « petits grains de sable ». Tout ce qui vous éloigne de vos objectifs du jour ou de la semaine. Et une fois identifiés, vous pourrez les écarter ou les supprimer.

Apprendre à mieux gérer son temps, cela signifie modifier votre organisation, garder de la souplesse pour les imprévus, trier et prioriser vos actions et tâches, savoir dire non ou négocier, déterminer ce qui est bon ou utile pour vous et ce qui ne l’est pas.

Par exemple, si vous le DECIDEZ, vous pouvez facilement vous libérer tous les soirs au moins 1 heure pour vous, quand les enfants dorment et que votre conjoint regarde sa série ou son film.

Ainsi, vous pouvez :

  • Suivre une formation ou regarder des vidéos dans votre domaine de prédilection (business, argent, développement personnel, informatique, réseaux sociaux, santé…),
  • Apprendre et vous instruire avec des livres dans ces mêmes domaines,
  • Faire une activité physique douce ou une activité artistique,
  • Ou tout simplement vous posez avec une boisson chaude ou fraîche en écoutant une musique apaisante.

Mais pour cela, encore faut-il que vous le décidiez, le planifiiez ET l’assumiez (vis-à-vis de vous et de vos proches).

Je vous donne quelques conseils pour vous réserver du temps pour vous :

  • CHOISISSEZ soigneusement les événements auxquels vous voulez participer (en présentiel ou distanciel), les actions que vous souhaitez lancer, les activités que vous voulez (aimez) faire,
  • PLANIFIEZ les longtemps à l’avance dans votre agenda ou calendrier (vos objectifs, vos tâches, vos RDV…),
  • INFORMEZ vos proches,
  • TENEZ vos engagements vis-à-vis de vous-même et ASSUMEZ vos choix.

N’oubliez pas d’avoir régulièrement des projets personnels ET professionnels, informez-vous, instruisez-vous et formez-vous constamment pour progresser encore et toujours, assurez-vous que vos proches vous soutiennent et entourez-vous de personnes qui vous tirent vers le haut (ce qui signifie choisir soigneusement vos relations), à défaut aller chercher du soutien ailleurs (réseaux, mentors, groupes…).

Vous aurez des résultats, c’est une certitude !

Si vous avez besoin d’aide pour éclaircir tout cela, prenons un moment pour en parler et faire un rapide bilan de votre situation : Séance découverte gratuite

#gestiondutemps #gestiondespriorites #planification #objectifs #courage #organisation #formationencontinue #developpementpersonnel

Formalisez !

Formaliser les choses

En tant que Coach en Gestion du stress, Gestion du temps et Organisation, je ne cesse d’insister auprès de mes clientes sur l’importance de formaliser les choses : vos idées, vos objectifs, vos buts, vos rêves, vos projets, vos tâches, votre vision à 3 mois, 6 mois, 1 an, voire plus loin.

Pourquoi ?

Parce que c’est la première chose à faire, lorsque vous vous sentez perdue, paniquée, désorganisée, stressée, désorientée…

En effet, les avantages de la formalisation sont nombreux :

  • décharge mentale
  • moins de stress
  • moins d’oublis
  • tri et vision claire
  • mesure des avancées
  • structuration et organisation de la pensée
  • programmation du cerveau
  • gain de temps
  • recentrage, focus

Pour formaliser les méthodes sont multiples :

  • To do list
  • Done list
  • Carnet de tâches
  • Carnet à idées
  • Carnet de gratitude
  • Bullet journal
  • Planning
  • Vision board
  • Carte mentale…

Vous avez également le choix du support. Vous pouvez utiliser le papier (carnet, cahier, bullet journal, agenda, calendrier, panneau, affiche, tableau…) ou l’informatique (agenda électronique, documents Word, Excel, Powerpoint, applications en ligne…).

Il y en a vraiment pour tous les goûts, pour toutes les envies et pour toutes les bourses !

Cela peut paraître évident, mais bien souvent, vous ne le faites : par manque de temps (en réalité vous ne prenez pas le temps pour le faire, il suffit pourtant de prendre seulement de 5, 10 ou 15 minutes pour le faire), par procrastination, par manque d’envie, parce que la priorité n’est pas là…

Je peux vous assurer que vous allez gagner en apaisement et motivation en mettant en place cette indispensable bonne habitude.

Pour vous aider à démarrer, choisir la méthode et le support adaptés à votre situation personnelle, prenons rendez-vous et parlons-en lors d’une Séance découverte gratuite de 30 min : oui je prends rendez-vous !

Je me suis exécutée sans poser de questions…

Une demande arrive de la part d’un proche, d’un supérieur, d’un client, d’un collaborateur, et vous vous mettez à la tâche immédiatement, sauf que cela vous met en difficultés.

Vous vous êtes exécutée sans poser de questions.

Pourquoi réagissez-vous ainsi ?

Est-ce : 

  • Par peur de dire non ?
  • Par peur de dire ce que vous pensez ?
  • Par peur de ne pas être aimée ?
  • Par peur d’être rejetée ?
  • Par réflexe ?
  • Par habitude ?
  • Parce que c’est “comme ça” ?
  • Parce que “ça ne se refuse pas” ?
  • Parce qu’il faut “obéir au chef sans discuter” ?
  • Par peur de perdre un client ou un partenaire?

Ou un peu tout ça à la fois?

Ce scénario vous parle, n’est-ce pas ? Et il se repète inlassablement ?

Vous aimeriez réagir autrement mais vous ne savez pas trop comment faire.

Pourtant, il existe une méthode de communication très efficace pour remédier à cela : la Communication Non Violente ou CNV.

Elle est très simple à utiliser en théorie, mais parfois difficile à mettre en pratique pour des raisons diverses, qui vous sont propres.

Cependant, une fois que vous la maîtrisez, elle se révèle extrêmement utile dans n’importe quelle situation pour une communication apaisée avec les autres.

C’est une méthode, parmi d’autres, que je vous enseigne lors de mes accompagnements privés, mes ateliers ou formations thématiques.

N’attendez plus pour reprendre le contrôle de votre communication !

Parlons-en lors d’une Séance découverte : je prends rendez-vous

“Le confinement m’a désorganisée, je suis épuisée, j’ai du mal à redémarrer”

Comment redémarrer après le confinement ?

Manque de motivation ?
Désorganisation ?
Manque de visibilité pour l’avenir ?
Manque d’énergie ?
Perdue ? Dépassée ? Débordée ?

Il s’agit bien souvent d’une perte de repères, de rythmes, d’objectifs ou de projets.

Si cela vous arrive, il n’y a rien de grave en soi, mais peut-être avez-vous besoin de débriefer sur cette longue période de confinement et de pandémie, de clarifier votre situation actuelle et future, de vous remettre en selle et de voir l’avenir avec sérénité.

Et c’est ce que nous verrons ensemble lors de notre Séance découverte gratuite de 30 min, destinée à faire le point sur votre situation particulière, voir comment je peux vous aider et si nous pouvons travailler ensemble.

En effet, j’ouvre des places en juin pour un accompagnement privé axé sur :
– la gestion du stress ET la gestion du temps et l’organisation
ou
– spécifiquement sur la Gestion du temps et l’organisation

Je vous souhaite un excellent week-end !

#organisation #gestiondutemps #gestiondustress #objectifs #avenirserein

Il n’y a pas une organisation, il y a VOTRE organisation

Votre propre organisation

Parce que vous avez votre vie de famille,
Vos contraintes,
Vos propres projets,
Vos objectifs personnels,
Vos propres aspirations,
Vos propres envies.

Votre parcours de vie n’appartient qu’à vous, il est unique.

Vous êtes méthodique, pragmatique, vous avez besoin d’un cadre ou au contraire vous êtes souple, créative, rêveuse, vous fuyez les règles.

Vous avez une personnalité unique.
Vous êtes unique !

C’est pourquoi j’adapte les outils et méthodes à votre situation personnelle, à votre personnalité, à votre rythme de vie et nous définissons ensemble une stratégie d’organisation rien que pour vous et en fonction de vos spécificités.

Même s’il existe des principes de base, votre nouvelle organisation sera LA VOTRE : elle ne conviendra pas à une autre personne et inversement.

Et vous ? Où en êtes-vous de votre organisation ?

Prenons rendez-vous pour en discuter : séance découverte.

#organisation #gestiondutemps #gestiondustress #tempspoursoi #gestiondespriorites

Comment rester sereine face au déconfinement ?

Avenir calme et serein

Le constat est édifiant, mais pas tellement surprenant…

En effet, selon la rédaction du réseau professionnel LinkedIn, durant le confinement près d’un français sur 2 se sentaient stressé et un quart se déclaraient proche du burn-out !

En causes : 1) l’inquiétude quant à l’avenir économique et professionnel, 2) difficulté de trouver un sens à sa vie, 3) les problèmes de santé, 4) la surcharge de travail.

Mais avec le déconfinement, ça ne s’arrange pas, car 58% des français se déclarent anxieux : à cause de la peur du virus Covid-19 (64%), puis de la peur de ne pas retrouver une vie normale (43%), enfin de la peur de voir leur situation professionnelle se dégrader (19%).

Alors que faire?

Je vous partage ici 4 conseils indispensables qui vont vous permettre d’aborder sereinement le déconfinement.

Conseil n°1 : Exercice de respiration

Le stress et l’anxiété génère des difficultés respiratoires, d’ordre psychosomatique (créé par le cerveau, l’esprit). Ce qui n’a rien à voir avec le Covid-19, qui crée des symptômes bien réels et indépandemment de notre état psychique.

Psychosomatique (définition Larousse) : se dit d’un trouble organique ou fonctionnel d’origine psychique. Maladie psychosomatique : maladie caractérisée par la transformation (dite conversion) d’un trouble psychologique en un trouble somatique (organique).

Concrètement, vous ressentez une sensation d’oppression, une gêne respiratoire : vous avez une respiration irrégulière ou la sensation d’étouffer, couplée à une situation de panique. Et ce, même si vous prenez l’air frais. Il faut donc agir tout de suite !

Pour cela, revenez à votre respiration : inspirez 5 secondes et expirez 5 secondes. Pratiquez la Cohérence cardiaque : elle permet de réguler le rythme cardiaque et de faire baisser le stress et la pression au bout de 5 minutes.

Vous pouvez aussi pratiquer la Cohérence cardiaque 365, introduite par le Dr O’Hare : 3 fois par jour, 6 respirations par minute (1 respiration = 1 inspiration de 5s + 1 expiration de 5s), durant 5 min.

Vous pouvez le faire matin, midi, soir ou si ce n’est pas possible, le matin et/ou le soir. Dans tous les cas, dès que vous en ressentez le besoin. Par exemple avant un rendez-vous important (réunion, conférence, appel téléphonique, entretien, visio-conférence, négociation…) ou après un événement inconfortable (rendez-vous raté ou houleux, remarque désobligeante, conflit, choc émotionnel…).

Vous pouvez le faire “librement” (sans aide) ou en suivant des applications qui vous guide dans votre respiration (suivre une bille ou le va-et-vient d’un vague ou encore une forme qui grossit et se rétrécit).

Mon top 3 des applications pour smartphone : Respirelax+, CardioZen, Kardia.

Conseil n°2 : Exercice de gratitude

Lorsque vous sentez que vous n’arrivez pas à vous réjouir pour les jours, les semaines ou les mois à venir, que vous vous inquiétez pour votre avenir et celui de vos enfants, repensez alors à toutes les richesses que vous possédez déjà : une famille, des amis, un toit, de la nourriture, un travail, du confort, la santé, des activités…

C’est comme si vous revisitiez la pyramide de Maslow et de (re)voir si l’ensemble de vos besoins fondamentaux sont satisfaits : besoins de survie (manger, boire, dormir, une bonne santé), besoins de sécurité (protection, maison, pas de danger ou de guerre…), besoins d’appartenance (les cercles relationnels : proches/famille, amis, voisins, collègues…).

NOTA : Seulement si ces 3 premiers niveaux de besoins sont satisfaits, alors vous pouvez passer à vos besoins d’accomplissement personnel et/ou spirituel pour atteindre votre épanouissement personnel.

Repensez donc à tout ce que vous possédez aujourd’hui et tout ce qui vous met en joie au quotidien :

  • Remerciez (dans votre tête ou à haute voix) votre entourage, votre univers, votre dieu…
  • Et/ou : notez toutes ces choses dans un carnet le matin et/ou le soir. Ce sera votre “carnet de gratitude”, que vous relirez quand vous vous sentirez moins bien, quand vous aurez des coups de mou ou le moral en berne.

Conseil n°3 : Exercice de visualisation

Lorsque vous ne voyez plus le bout du tunnel et que vous n’arrivez pas à vous projeter dans l’avenir, il est indispensable de :

  • Se créer des projets motivants, réjouissants ou gratifiants (préparer un voyage, retrouver sa famille, créer une activité, déménager dans une belle région…),
  • Se fixer des objectifs SMART à la semaine : voir mon article sur le sujet ou mon live sur ma chaîne Youtube.

Lorsque vous avez en tête vos projets ou objectifs, imaginez les résultats quand vous les aurez réalisés ou atteints, imaginez vos réussites et notamment leurs bienfaits sur votre moral, votre bien-être.

Quelles émotions et quelles sensations physiques ressentez-vous? Vivez ces moments comme si vous y étiez pour de vrai, comme si c’était réel. Gardez-les en mémoire de sorte que votre cerveau les enregistre. C’est comme une programmation, un conditionnement, pour vous donner toutes les chances de réaliser concrètement ces projets ou pour atteindre à coup sûr vos objectifs

Ensuite, vous pourrez plus facilement passer à l’action pour que ces rêves deviennent votre réalité !

Conseil n°4 : Exercice des valeurs

Dans cette période inédite et si particulière, beaucoup de personnes se sentent perdues, dans le brouillard, réfléchissent, s’interrogent, se remettent en question, cherchent un (nouveau) sens à leur vie ou à leur travail.

Si c’est votre cas, c’est peut-être le bon moment pour vous de revenir à vos valeurs. Mais comment faire?

Prenez une feuille de papier et partagez-la en 3 colonnes :

  • Dans la 1ère colonne, vous allez écrire le nom des personnes qui vous inspirent (vivantes ou non, que vous connaissez personnellement ou non, célèbres ou non, dans tous les domaines)
  • Dans la 2ème colonne, vous allez préciser en quoi elles vous inspirent (elles ont réalisé de belles choses, elles ont combattu, elles aident les autres, elles ont un talent particulier…)
  • Dans la 3ème colonne, vous allez notez les valeurs communes entre toutes ces personnes et celles qui reviennent le plus (faites un classement) : ces valeurs, ce sont vos propres valeurs

A partir de là, vous pourrez faire le bilan de :

  • ce que vous voulez et ce que vous ne voulez plus dans votre vie,
  • de la personne que vous êtes devenue,
  • de ce que vous voulez faire, être et atteindre,
  • des actions à enclencher pour changer tout ce qui ne vous convient plus.

La personne que vous étiez hier est différente de celle que vous êtes aujourd’hui et sera différente de celle que vous serez demain.

En effet, vous évoluez avec le temps : vos goûts et vos envies changent, vous apprenez chaque jour de nouvelles choses, vous fréquentez de nouvelles personnes, vous vous réalisez, vous mûrissez (sagesse)… Vous n’êtes pas la même personne à 20 ans, à 30 ans, à 40 ans, à 50 ans ou à 60 ans. Il est important de vous écouter, d’observer ces changements et de bien les prendre en compte dans votre vie.

Suivez bien ces 4 conseils en or et vous allez pouvoir envisager l’avenir avec calme, apaisement et sérénité.

Si vous sentez que vous avez besoin d’aide pour les mettre en pratique, n’hésitez-pas à prendre rendez-vous avec moi : 1er rendez-vous gratuit.

Ecrire mon premier livre

Ecrire un livre

D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours aimé écrire étant enfant, puis adolescente : des poèmes, des secrets dans mon journal intime, des histoires…

Le temps a passé et je me suis remise à écrire il y a seulement quelques années avec mon premier blog “Momentanément Indisponible”. Quelques articles, des partages de lecture, mes premiers conseils…

Je retrouve les joies de la plume.

Et avec elle ce rêve fugace, mais bien présent en moi, d’écrire un livre un jour. Mais sur quoi?

Puis arrive l’année 2019…

Le désir d’écrire à nouveau,
D’abord une idée, puis peu à peu un fil conducteur.

6 mois de travail,
Des doutes, des peurs, des remises en question,
Le plaisir de créer,
L’envie de partager et d’enseigner.

Un hommage à mon papa qui nous a quitté subitement…

Le soutien de mes enfants, de mon mari et de ma maison d’éditions « Editions Vie ».

Pour arriver à la publication, en janvier 2020, de mon tout premier livre, qui j’espère pourra aider de nombreuses femmes.
Je sentais le besoin de le faire, je ne saurais dire pourquoi.
Je ne cherche pas le best-seller, d’ailleurs j’en suis très loin.
Juste laisser une trace, accompagner la lectrice dans l’amélioration de son quotidien, ressentir la fierté de l’ouvrage achevé.

Comme quoi, avec un peu de volonté, d’audace et de ténacité, les rêves deviennent réalité.

Plus d’informations sur mon livre : ICI.

Je n’aurai jamais le temps de tout faire !

Femme désespérée

J’aimerais vous parler d’une anecdote qui m’est arrivée il y a quelques années en tant que cadre salariée.

Ce matin-là, mon chef rentre dans mon bureau pour me demander de lui fournir une synthèse de milliers de données à aller chercher dans plusieurs bases dispersées… et ce pour la fin de l’après-midi.

Je lui dis que cela ne va pas être simple, mais que ce sera fait.
Je sais très bien que c’est impossible en une journée, mais je dois le faire.
Je me mets à la tâche et me voilà partie pour des heures de travail.
A la fin de la journée, je n’ai, bien évidemment, pas fini : la soirée va être longue… j’avertis mon mari pour qu’il récupère les enfants à l’école et lui dire que je ne vais pas rentrer de bonne heure.

Je sens l’angoisse et le stress monter peu à peu… comment je vais m’en sortir? Je ne vais quand-même pas y passer la nuit? Et si je n’y arrive pas, qu’est-ce que je vais faire ou dire? Qu’est-ce qu’il va se passer?
Les heures passent, plus personne au bureau, je suis seule à essayer tant bien que mal de finir cette maudite tâche…

Un collègue frappe à ma porte (tiens je ne suis finalement pas toute seule?) et me demande ce que je fais encore là.
Je lui explique la situation, gênée, les yeux rouges de fatigue et presque les larmes aux yeux.
Il s’avère que c’est un chef lui aussi. Ni une ni deux, il décide d’appeler mon chef pour lui demander un délai supplémentaire. Au téléphone, ce dernier accepte.

Je suis stupéfaite!

Mais néanmoins soulagée, je vais pouvoir enfin rentrer chez moi, retrouver ma famille et me reposer.
Stupéfaite et frustrée, car ça ne m’était même pas venu à l’idée d’OSER demander un délai! Je n’avais pas osé dire que c’était impossible en si peu de temps. Je m’étais exécutée sans discuter…

Le lendemain, j’ai pu finir tranquillement la tâche demandée.

Et pourtant c’est le BA.BA de la communication non violente (CNV) : exprimer son ressenti et ses difficultés, puis négocier.
Cet outil est valable aussi bien dans la vie professionnelle que personnelle.

Il fait partie de l’ensemble des outils très pratiques et puissants, que je vous apprendrai dans mon Programme « Rester zen en toutes circonstances », que vous pouvez retrouver ICI.

Si vous aussi, vous connaissez ces situations et pour ne plus les subir, contactez-moi et nous trouverons ensemble les solutions pour éviter de vous épuiser ou de craquer.

#gestiondutemps #organisation #cnv #tempspoursoi #coachingprive #efficience #serenite